Italien

Italien, un enseignement qui change !

Par admin granier, publié le mardi 13 mars 2018 16:03 - Mis à jour le lundi 22 mars 2021 08:47

Beaucoup de parents se souviennent d'un enseignement des langues très centré sur le questionnement autour d'un texte et l'apprentissage de la grammaire. Aujourd'hui les choses évoluent : et vous êtes-vous prêts à faire évoluer vos représentations ?

Cette page devrait vous y aider car ces choses ont bien changé depuis vingt ans ! Bien sûr il y a encore des choses à savoir et à apprendre (on ne construit rien sur du sable ...) et on étudie de près la manière dont la langue se construit et fonctionne...

Mais partout en France on a pris conscience que c'est surtout en parlant ... qu'on apprend à parler ! Les règles, les conjugaisons, le vocabulaire ne sont préalables à la prise de parole, on les découvre au fur et à mesure des besoins, en s'exprimant : jamais personne n'a appris à faire du vélo en se contentant de lire ou mémoriser le manuel d'utilisation de la bicyclette ! ...

Au commencement était le jeu : s'amuser à faire comme si ...

Un lip dub endiablé pour promouvoir le droit du sol !

 

Ici on cherche simplement à apprendre à chercher de l'information en langue étrangère, on la reformule, on la met en forme, on s'en sert comme support de communication pour présenter quelqu'un au reste de la  classe : saviez-vous que ces personnes étaient issues de l'immigration italienne ?

                                

Ma come farebbe il mondo se non esistessero gli italiani ?

 

Vi presentiamo il vostro weekend a Roma !

 

Encore et toujours, Rome est éternelle !

et

                           Magique !

L'enseignement des langues  aujourd'hui met les élèves en situation de communiquer, de réaliser des actions en langue étrangère, de manipuler cette langue comme un outil de travail pour obtenir un résultat qu'on peut identifier et qu'on obtient à travers une série d'actions qui développent des compétences : parler, lire, écouter, prendre note, interviewer, rendre compte, présenter, décrire, jouer un rôle, négocier, argumenter, exprimer des émotions, convaincre .... Avant toute chose se souvenir que nous parlons à quelqu'un pour lui transmettre un message et faire en sorte d'être compris. Utiliser la langue plutôt que de savoir en réciter les règles de fonctionnement.

Un autre type de communication simple est la construction d'affiches :

                                             

Ici une jeune fille laisse un vocal (très en vogue chez nos jeunes, surtout ne jamais appeler quelqu'un en direct !) à une amie pour lui raconter son weekend !

Cela demande de l'engagement, une certaine agilité, un peu de courage (prendre la parole publiquement n'est jamais une chose anodine), de l'habileté et une capacité à s'affirmer.

En langue, nous avons anticipé la réforme du lycée, bien conscients que la culture scolaire française avait un problème avec l'expression orale : encore aujourd'hui le réflexe de beaucoup de nos élèves est de prendre un stylo quand on les place dans une situation d'apprentissage qui les aménent à échanger, à se mettre en scène, à se produire :

Ici nos élèves se font les promoteurs d'un projet d'urbanisme : objectif  ? Faire accepter la réhabilitation d'une place par la population concernée, il faut séduire, il faut convaincre !

       

 

Ecrire ? Les élèves de première, à l'occasion de la pandémie qui nous attriste tous, à la manière de chroniqueurs parlant pour les générations futures ce qu'a été pour nous le confinement ...

 

Parler devant un public  ? N'avez-vous jamais rêvé de présenter le JT ?

 

Ici on apprend à s'engager, à déclamer

 

Ou à parler de son futur métier